E-visa médical

Depuis quelques années, l’Inde s’impose comme une des principales destinations au monde pour le tourisme médical. En effet, le pays s’est fait une réputation pour la qualité de ses interventions chirurgicales à bas coût, notamment dans le domaine cardio-vasculaire. De plus en plus de gens, s’y rendent pour diverses opérations, pour la transplantation d’organes, des traitements du cancer… Depuis avril 2017, le gouvernement indien permet à ceux souhaitant se faire soigner ou subir une opération en Inde d’obtenir leur visa électronique en ligne.

Le e-visa médical est valable pour 60 jours à partir du jour d’arrivée sur le territoire indien. Mais contrairement aux e-Visas de tourisme et d’affaires, celui-ci permet aux voyageurs médicaux d’entrer dans le pays jusqu’à 3 fois. Ce système a rendu les choses plus faciles pour les personnes souhaitant se faire soigner en Inde. Ce visa concerne également un éventuel accompagnateur.

Pour obtenir un e-visa médical, voici la liste des documents nécessaires :

  • un passeport valide au moins six mois à compter de la date d’arrivée en Inde et comportant au moins deux pages vierges
  • un scan de la page des données du passeport
  • deux photos d’identité, en couleurs, avec un fond blanc, au format JPEG, redimensionnées à 350 x 350 pixels
  • une lettre de votre médecin dans votre pays, sur papier en-tête, précisant la nature de la maladie du patient, la raison pour laquelle le traitement doit être effectué en Inde et pourquoi il ne peut être effectué dans votre pays
  • une lettre du centre médical en Inde, sur papier en-tête, spécifiant la nature du traitement médical qui sera suivi ainsi que les dates de début et de fin du traitement
  • une lettre de garantie bancaire émise par la banque, sur papier en-tête, au nom du requérant attestant sa capacité à subvenir à des dépenses d’un montant minimum de 500 € par mois pour couvrir les frais médicaux, de logement et de nourriture en Inde pendant la durée totale du séjour
  • une copie du billet d’avion aller-retour, au nom du requérant, montrant l’entrée en Inde ainsi que la sortie à la fin du traitement

En fonction des cas, des documents additionnels peuvent vous être demandés.