Où faire sa demande de e-visa?

Depuis 2015, vous avez la possibilité d’obtenir un e-visa en ligne pour entrer sur le territoire indien si vous venez par avion ou par bateau, et non par voie terrestre. Il est préférable d’opter pour le visa électronique car comparé au visa classique, il coûte moins cher et il est beaucoup plus simple à obtenir. Et contrairement à ce qu’on peut lire sur de nombreux sites web, c’est assez simple de faire votre demande de visa électronique sans avoir à passer par une agence. De plus en plus de voyageurs choisissent cette option lorsqu’ils souhaitent se rendre en Inde. Plusieurs types de visas peuvent d’ailleurs être obtenus en ligne.

Pour effectuer les démarches pour l’obtention du visa électronique indien, le demandeur a deux options : il peut faire une demande de visa sur le site officiel du gouvernement indien, qui est uniquement en anglais, ou sur un site spécialisé en français moyennant quelques frais supplémentaires. En effet, comme le site du gouvernement indien est exclusivement en anglais et qu’il a une interface qui est assez difficile à utiliser, de nombreuses personne préfèrent se rediriger vers des sites privés qui proposent un service beaucoup plus fluide, avec un formulaire simplifié et en français. Pour l’obtention du e-visa, il vous faudra remplir un formulaire de demande de visa. Bien que la demande doit impérativement être faite et approuvée avant le voyage, le visa ne sera obtenu qu’à l’arrivée.

Afin d’obtenir le visa à temps il est recommandé de vous y prendre au moins une dizaine de jours avant le voyage. Dans tous les cas, vous ne pouvez faire la demande de visa électronique plus de 120 jours avant votre départ. Il vous faudra donc impérativement entrer sur le territoire indien au maximum 120 jours après sa date d’émission. A votre arrivée sur place dans l’un des 28 aéroports ou 5 ports éligibles à l’e-visa, vos données biométriques seront saisies par les autorités de l’immigration indienne. Il est essentiel que vous ayez sur vous une photocopie du e-mail d’acceptation pour obtenir les tampons qui font office de visa apposés sur le passeport. Attention, ce document doit être valide au moins six mois après le jour d’arrivée sur le territoire indien.

L’éligibilité à l’« e-visa » dépend toutefois de plusieurs facteurs, notamment le type de visa et la durée du séjour. Il concerne ceux qui sont en transit, les voyageurs effectuant des séjours touristiques, les déplacements d’affaires ou les voyages pour raisons médicales. Ce visa électronique a une durée de validité d’une année à partir de l’entrée sur le territoire et permet aux ressortissants de 171 pays d’effectuer des séjours de 90 jours maximum en Inde. Depuis août 2019, il n’y a plus de restrictions au niveau du nombre de demandes de e-visa par an.

Pour certains territoires soumis à des restrictions tels que le Sikkim, vous aurez toutefois besoin d’un visa classique ou alors il vous faudra faire une demande de permis auprès des autorités concernées pour une autorisation de voyage car l’e-visa n’y donne pas accès.